Page précédente English Page D'Accueil
   

Il arrive souvent que des enfants aient à témoigner au cours de procès criminels au Canada.  Beaucoup de ces enfants sont très jeunes.  Ils sont souvent des victimes d'abus sexuels ou physiques ou ont été témoins d'actes de violence.  Ce site est créé pour aider les enfants à comprendre le fonctionnement des tribunaux et quel est leur rôle au tribunal.  Ce site peut également être utilisé pour enseigner aux enfants qui voudraient en savoir plus sur le système judiciaire.

Ce site est convivial pour les enfants et est interactif.  Les enfants feront la connaissance de « Cory, le chien du tribunal » qui fait le guide à travers tout le site.  Ce site a pour but de fournir de l'information éducative sur le système judiciaire pour les enfants.

Voici des suggestions utiles que les parents et les personnes de soutien peuvent utiliser pendant leur visite de ce site

  1.    

Au cours de leur visite de ce site, les enfants qui ont à témoigner, auront possiblement des questions ou des craintes concernant le fait qu'ils aient à aller au tribunal et auront besoin de soutien.  Si vous n'êtes pas capable de répondre aux questions de votre enfant, vous pouvez entrer en contact avec quelqu'un qui connaît le système de droit dans votre région.  Il y a de l'information concernant les personnes que vous pouvez contacter dans la section « contact » de ce site.

   
  2.    

Ne parlez pas des faits du dossier ou de quoi que ce soit relié aux preuves avec l'enfant.  Ce site n'est pas fait pour être utilisé pour examiner ou discuter des faits du dossier.  Le but est de fournir de l'information générale sur le système judiciaire et le rôle de témoin.  Le procureur rencontrera l'enfant pour examiner les preuves avant le procès.

   
  3.    

Les enfants à qui il est demandé de témoigner, auront besoin de soutien.  Il est très important que l'enfant ait un système de soutien pour l'aider à faire face aux sentiments et aux inquiétudes résultant du fait d'aller témoigner.  Le système de soutien de l'enfant peut inclure le(s) parent(s), un fournisseur de traitement, un employé de soutien du tribunal ou toute autre personne importante dans la vie de l'enfant.

Conseils pour les parents pour le jour du témoignage

Aller témoigner peut être stressant.  Voici quelques suggestions pour rendre cette journée moins difficile.

  1.    

Soyez prêt à passer toute la journée au palais de justice.  La plupart des citations à comparaître vous conseilleront d'arriver tôt mais il est possible que vous alliez dans la salle d'audience seulement dans l'après midi.

   
  2.    

Arrivez en avance.  Certains palais de justice ont des contrôles de sécurité.  Vous ne voulez pas vous retrouver coincer dans la file d'attente (possiblement avec l'accusé).  Si le palais de justice a des contrôles de sécurité, le fait d'enlever à l'avance tout objet métallique (pièces, etc.) de vos poches, rendra les choses plus faciles.

   
  3.    

Habillez-vous confortablement.  Un procès est un évènement solennel mais cela ne veut pas dire que vous deviez vous être « sur votre trente et un ».  Votre enfant doit être correctement habillé mais également confortable.  Rappelez-vous que la journée peut être longue.

   
  4.    

Amenez des collations, boissons et des choses à faire (livres, cartes, jeux de petite taille) au cas où vous auriez à attendre longtemps.  Il peut être utile d'avoir de la monnaie au cas où vous voudriez utiliser un téléphone public.

   
  5.    

Beaucoup de jeunes enfants emportent un jouet de réconfort (peluche, petite figurine) qu'ils gardent avec eux pendant leur témoignage.  Les enfants plus âgés (et les adultes) trouvent utile d'avoir un petit objet dans leur main pour absorber l'énergie supplémentaire qui résulte de la nervosité (boule anti-stress, perles, etc.)

   
  6.    

Demandez à votre enfant s'il aimerait que vous soyez dans la salle d'audience pendant qu'il témoigne.  (N.B.: Si vous êtes également un témoin au procès, vous ne serez certainement pas autorisé à être présent dans la salle pendant le témoignage de votre enfant.) Pas tous les enfants ne veulent que leur parent ou la personne qui s'occupe d'eux soit présent dans la salle pendant qu'il parle au juge.

   
  7.    

S'il y a des pauses (déjeuner, suspension d'audience) pendant que votre enfant témoigne, ne parler pas de son témoignage pendant la pause.  Vous pouvez parler de ses sentiments et impressions, mais pas du contenu du témoignage.  Il peut être utile de rassurer votre enfant en lui disant qu'il est en train de faire quelque chose d'important.

   
  8.    

Si vous êtes également un témoin, envisagez d'avoir votre propre personne de soutien (quelqu'un qui peut être dans la salle pendant votre témoignage).  Si vous n'êtes pas un témoin et serez présent dans la salle pendant que votre enfant témoignera, souvenez-vous que vous n'êtes pas autorisé à communiquer avec votre enfant de quelque manière que ce soit (pas de signes de tête ou autre signe, etc.)

   
  9.    

Finalement, après le procès, vous pouvez dire à votre enfant que vous comprenez que témoigner au tribunal est très important et que cela demande beaucoup de courage.




Etudie le tribunal avec Cory - Cory va au tribunal - Le jour au tribunal de Cory
Les supers outils pour témoigner - Cory répond aux questions des enfants - Le dictionnaire du tribunal de Cory
Conseils pour adultes - La boite à jouets de Cory - Sondage - Liens - Informe un ami - Prends contact avec nous - Mérites